Itinéraire / Billets d’Avion

Les billets d’avion Tour Du Monde (TDM) et l’itinéraire sont deux rubriques indissociables. On commence en premier lieu par définir un itinéraire que l’on modifie, malheureusement, au fil des devis. Mais, nous le verrons par la suite, un billet TDM n’est pas si onéreux qu’on puisse penser, même malgré la hausse fulgurante du baril de pétrole ces dernières années!

Commençons par l’itinéraire:

Au début c’était:  » J’irasi bien en Inde… », « le transsibérien, ça à l’air top quand même… » ou encore: « t’as vu ce qu’elles nous ont dit sur le Mexique? On y va, c’est sûr… », « Trop bien cette émission sur la Gibbon Experience au Laos, j’veux y aller! « 

Ensuite nous avons écrit noir sur blanc, chacun de notre côté les pays que nous voulions visiter. La bonne surprise fut que nous en avions beaucoup en commun et que nous n’avions pas beaucoup de compromis à faire pour satisfaire l’autre. Les compromis sont arrivés plus tard… D’un commun accord implicite, l’Asie, l’Océanie et l’Amérique du Sud se sont imposés comme des évidences. L’Europe? Nous verrons plus tard, c’est à côté de la maison, plus accessible avec un hypothétique futur bibou. L’Afrique? Très tentés, mais faisait grimper le prix du billet TDM. La Mongolie par le Transsibérien? Trop coûteux en temps, ce sera surement l’objet d’un futur voyage. L’Amérique du Nord? Trop cher, ou disons moins prioritaires que l’Australie et la Nouvelle Zélande. Le reste? Plus tard, chaque chose en son temps!

Le temps, tiens en voilà une notion importante pour un long voyage! Le temps qu’il fait, d’abord. C’est bien d’éviter les typhons et les températures extrêmes, mais est-ce possible avec un itinéraire « logique » – sans faire trop de détours et revenir sur ses pas  – ? Pas sûr. En tout cas ça ne nous dérange pas de voyager « hors saison », et vivre pendant la mousson dans le nord du Vietnam peut être une expérience. Le temps qui passe, ensuite. Nous avons par exemple décidé de ne faire « que » 13 pays en 12 mois de voyage. Ce qui nous laisse environ 4 semaines pour découvrir chaque pays, mesure qui nous parait appropriée pour la découverte d’un pays. Pour les voyageurs pressés en quête « d’instantané » 4 semaines c’est trop long et trop peu de pays visités. Pour les voyageurs « anthropologues », c’est trop court. Nous avons souvent rencontré des voyageurs qui estiment que 6 mois c’est un minimum pour s’imprégner d’une culture. Nous, à mi-chemin entre ces 2 types de voyageurs, nous voulons découvrir des pays de plusieurs continents, sans trop se presser, à notre rythme.

Tout ça pour dire: à chacun son voyage, c’est bien connu, « il y a autant de voyages que de voyageurs ». Les considérations ci-dessus et celles qui suivent dans la rubrique Billets TDM nous amènent à l’itinéraire suivant:

Inde => Vietnam => Cambodge => Laos => Thaïlande => Malaisie => Indonésie => Australie => Nouvelle Zélande => Chili => Argentine =>Bolivie => Pérou => Ile de Pâques.

Voici la carte:

Voilà l’itinéraire provisoire, avant le départ, qui sera très certainement amené à évoluer en fonction de nos rencontres et de nos envies!

Maintenant, les billets d’avion TDM…

Le budget pour se déplacer dans ces formidables machines infernales étant conséquent, ça vaut le coût coup de s’y attarder un moment.

Là encore, la toute puissance d’Internet a fait mouche. Cette fois, c’est grâce au planificateur  de billet tour du monde de l’alliance OneWorld que nous avons pu établir nos billets sans trop souffrir. Voici un exemple de route:

l’essentiel à savoir sur les billets TDM:

Finalement, pour acheter des billets TDM, c’est pas compliqué, il y a deux écoles:

  • Soit vous décidez de réserver vous même vos billets , un par un, au fil du voyage… Cette solution, bien que permettant une grande flexibilité, n’est vraiment pas la plus avantageuse en terme de coût. Nous avons essayé, pour voir, de réserver, un an à l’avance tous les billets d’avion dont nous aurons besoin. Résultat, en ne prenant que des billets « économiques » – donc non échangeables, avec une date fixée un an à l’avance – le devis s’élevait à plus de 3500€! Bref, nous n’avons pas cherché longtemps de ce côté ci.
  • Soit vous achetez un billet tour du monde proposé par une des trois principales alliances de compagnies aériennes… Nous avons plus creusé, de ce côté là.

Il existe trois alliances qui vendent des « pass » TDM, généralement valables pour un an.

  1. Skyteam, l’alliance française, regroupe 13 compagnies aériennes autour de Air France: KLM, Delta, Aeroflot… Vous trouverez leur planificateur de TDM ici. Vraiment pas l’alliance la mieux placée en terme de tarifs pour notre itinéraire, pas de cocorico, snif, passons.
  2. Star Alliance est la première mondiale  car composée de 20 compagnies aériennes dont Lufthansa et United Airlines. Son planificateur de TDM est . Le prix du billet est fixé en fonction du nombre de miles effectués. Il existe 4 paliers: 26 000, 290 00, 34 000 et 39 000 miles. Les prix varient, hypothétiquement, entre 2 100€ et 3 700€.
  3. Onewolrd, l’alliance composée de 12 compagnies aériennes dont British Airways et American Airlines, offre deux types de billets TDM: le pass « Explorer » – le calcul se fait par rapport au nombre de continents et de stops choisis – et le pass « Global Explorer » qui ajoute quelques compagnies comme Aer Lingus – le calcul est établit à partir du nombre de miles effectués, un peu à la manière de Star Alliance (mais en moins cher).

Du coup, même si il n’y en a que trois, cela représente déjà pas mal de calculs et de comparaisons à faire! Et comme chaque alliance n’a pas exactement le même choix d’aéroports  que sa concurrente, la comparaison est délicate. Faisons donc appel à des professionnels… Qui?! Les agences de voyage spécialisées dans la vente de billets tour du monde, bien sûr! Oui, cela existe. Bon, autant vous le dire tout de suite, on n’en trouve pas en France. Enfin si, il y a bien une agence ou deux – comme connaisseurs du voyage, voyageurs du monde ou même carrefour…- mais elles ne sont pas compétitives (environ 1000€ plus cher) par rapport à celles de nos amis d’outre manche. On nous a même demandé 100€ pour faire un devis chez voyageurs du monde… Bref, on passe, on se retourne du côté des agences anglaises. Ici aussi un vaste choix s’offre à vous, nous avons fait des devis dans les trois agences suivantes:

  • Roundtheworlflights.com très compétitifs et réactifs, possibilité de faire plusieurs devis, échanges par mail ou téléphone.
  • Trailfinders un peu moins compétitifs que la précédente, pour notre trajet, échange par téléphone seulement, ou en agence (nous sommes allés les voir lors d’un court périple dans le sud-est de l’Angleterre)
  • TravelNation, notre choix! Très bon contact dès le début, très compétitifs, avec le petit plus d’avoir plusieurs membres du staff qui parlent français. Les (nombreux) échanges se sont fait par mail et par téléphone pour arriver, après de longues journées d’hésitation (on rajoute le Mexique ou pas? On part du Brésil, c’est moins cher, ou pas? etc…), au devis suivant:  2700€ TTC l’itinéraire décrit plus haut, ou, 2000€ sans l’ile de pâques avec un billet « World Walkabout » (c’est un billet tour du monde  British Airways/Quantas qui met à disposition les mêmes services que Oneworld, donc les même lignes aériennes, mais en moins cher!). Nous avons payé par carte, avec notre visa premier, et ce malgré la majoration de 2%, pour pouvoir bénéficier de l’assurance voyage visa premier pendant les trois premiers mois du voyage. (se reporter à la non-très-marrante-page-sur-les-formalités pour plus de détails sur LA carte bancaire à avoir pour se balader dans le monde ). Nos dates de voyage sont échangeables gratuitement – oui, nous avons donné une date de départ pour chacun des vols, même pour celui qui nous amènera sur l’Ile de Pâques le 11 Mai 2013..-, dans la limite des places disponibles, et le changement de destination se fait moyennant un extra 100€ plus la différence de coût entre les deux billets.

Voici, en vrac, quelques astuces/conseils pour obtenir son billet TDM au meilleur prix.

  • Débuter son périple en Mai/Juin permet d’économiser quelques centaines d’Euros.
  • Passer par une agence, de préférence britannique, apporte beaucoup de flexibilité. Être en contact avec un seul interlocuteur, joignable  à tout moment par mail ou téléphone est un plus incontestable.
  • Choisir des grands axes, c’est à dire des vols très fréquentés où la concurrence entre compagnies aérienne fait baisser les prix. (prendre ensuite des vols avec des agences « low cost » locales pour s’éloigner des sentiers battus)
  • Évitez d’aller sur l’Ile de Pâques…
  • Se servir des planificateurs des alliances pour connaitre les vols directs – donc moins chers – entre deux étapes de votre  voyage. (celui de Oneworld marche très bien avec ses petits carrés verts ou jaunes)
  • Commencer les devis au moins six mois en avance. Les compagnies aériennes ouvrent la réservation des billets onze mois a l’avance, donc au moment de la réservation du billet TDM tous les vols ne seront pas réservés immédiatement. Cela n’empêche pas les agences de fournir un devis fixe et de réserver les vols pendant votre parcours.

Pour aller plus loin, voici un très bon article sur le site internet du guide du routard.

Plus d’informations sur les préparatifs de notre voyage autour du monde en cliquant sur les images ci-dessous:

      

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>