Hong Kong : La Ville dans la Jungle !

L’arrivée à Hong Kong : Apocalypse Now !

Hong Kong, du 29 Septembre au 1er Octobre

Cela faisait 4 bonnes heures que nous dormions « confortablement » installés dans nos couchettes d’1m20, quand, à 6h du matin, un passager (américain vivant depuis 2 mois en Chine) nous tint à peu près ce langage :

« Je n’ai pas tout compris mais le chauffeur m’a dit qu’il faut que vous descendiez au prochain arrêt.

- Ah ? Mais nous n’étions pas censés arriver directement à Hong Kong ?!

- Je ne sais pas. Moi je vais à Shenzhen.

- Ah… Tu sais quand est le prochain arrêt ?

- Non. »

30 secondes plus tard le car s’arrête, on nous donne nos valises et on nous jette dans un taxi. Nous ne savons pas où nous sommes, où nous emmène le taxi, ni comment trouver notre correspondance jusqu’à HK et surtout nous n’avons aucun billet de transport. Pas de panique, ça va bien se passer. Le chauffeur ne parle pas un mot d’anglais… zut ! Il nous dépose devant une gare de bus… ah, c’est bon signe. Nous parcourons la gare de long en large en travers en montrant à toutes les personnes que nous croisons les signes suivant 香港, soit Hong Kong, en français dans le texte. On nous désigne finalement un arrêt de car où on nous dit d’attendre le premier départ pour Hong Kong à 7h. Nous attendons patiemment lorsqu’une personne sortie de nulle part, nous demande si c’est bien nous qui venons de Yangshuo et nous confirme que nous devons prendre le bus stationné à coté de nous, vici. Ils sont forts ces chinois ! Quelle logistique ! Vici… pas tout à fait, car au bout de quelques minutes, alors que nous sommes sagement assis dans le bus, une autre personne vient à notre rencontre : « 你不能因為龍捲風外巴士 ». Aie, on n’est pas sorti des ronces ! Peu après, elle revient, nous tend un téléphone portable et on nous explique que nous ne pouvons pas prendre le bus à cause du typhon qui sévit dehors, nous devons aller à HK par nos propres moyens… Je rappelle juste pour mémoire, que nous ne savons pas où nous sommes et que, surtout, nous avions cru malin la veille de dépenser tous nos derniers yuans…bravo. On nous conseille de prendre un taxi, mais nous n’avons pas assez d’argent. Finalement nous prenons un bus (1¥ qui restait dans le fond de la poche…) pour traverser tout Shenzhen (lu sur l’arrêt de bus) à 8h du matin heure de pointe, debouts pendant plus d’1h ! Nous traversons la frontière et arrivons à Kowloon vers 14h. Dans le train en route pour Hong Kong nous voyons les images des journaux télévisés montrant les dégâts causés par le passage du cyclone.


Nous n’avons pas changé de pays mais presque ! Hong Kong, symbole du capitalisme Asiatique, est revenu dans le giron communiste Chinois le 1er Juillet 1997. Hong Kong est maintenant une Région Administrative Spéciale de la Chine, comme Macao. Tout est différent ici : la monnaie, la culture… d’où la carte d’identité suivante :

Statut

Région Administrative Spéciale de la Chine.

Population

7 millions d’habitants

Monnaie

Hong Kong Dollars

Religions

Bouddhisme, Taoïsme, confucianisme… 10% de chrétiens

Géographie

Un archipel de 262 iles, avec une ile principale (Hong Kong) et une péninsule (Kowloon) et les Nouveaux Territoires.

Economie

7ème puissance mondiale

Taux de change au moment du voyage

1€ =10.1$HK

Nous trouvons un logement miteux pour 60$HK et filons visiter la jungle de gratte-ciel ! Ce qui nous frappe le plus dans un premier temps c’est le chaos qu’il règne dans la ville : de nombreuses enseignes publicitaires sont tombées, partout des déchets, des branches, jonchent le sol, les vitrines sont vides, des rues sont barrées par des policiers, il pleut, le vent souffle, la ville est en vrac. Des caméras filment dans la rue, et les écrans géants encore en fonctionnement montrent des images de bateaux échoués et de voitures sur le toit. La quasi-totalité des magasins est fermée. Génial Hong Kong, un cyclone en plein dans nos vacances ! Merci. Nous allons nous plaindre auprès de Dame Nature.

Ensuite nous nous dirigeons vers un parc proche de notre hôtel. Nous changeons de planète. La végétation est luxuriante, beaucoup d’oiseaux paisibles barbotent dans l’étang, peu de passants, plus de bruit. Mais où sommes-nous ? En partant du parc, nous essuyons une mini-tempête pendant un quart d’heure et voyons que nous sommes en alerte 8 (sur une échelle de ?!).

Nous continuons notre route jusqu’à l’embarcadère des ferries qui mènent à Hong Kong (sur l’ile principale) et contemplons le coucher de soleil et le lever des illuminations des gratte-ciel.


L’ile principale depuis l’embarcadère des Star Ferries

Dépenses de la journée : repas + logement + transport 135$HK/pers

L’ile Principale : Self Made Men, Victoria Peak et la Jungle !

 Apres une nuit reposante, mais troublée par nos compagnons de chambrée, nous partons sur Hong Kong, l’ile principale. Petit aparté sur notre logement à HK dans une des fameuses Chungking Mansions.

Logement à Hong Kong :

70% des habitants de HK vivent à Kowloon et dans les Nouveaux Territoires. C’est bien connu, à HK c’est la crise du logement, donc c’est cher ! Enfin… lorsqu’on vient de passer un mois en Chine (continentale), les prix paraissent exorbitants ! Nous décidons de nous poser à Kowloon, là où le choix est le plus vaste et meilleur marché. Les Chungking Mansions, sorte de tour infernale pourrie de 17 étages à plusieurs allées, compte différents hôtels pour voyageurs routards fauchés. Le Travelers Hostel, qui en est un, est recommandé par le Routard et le Lonely pour les voyageurs « n’attachant que peu d’importance au confort et qui n’ont pas peur des insectes rampants ». C’est vrai. Nous prenons un lit en dortoir pour 60$HK par personne. Nous découvrons que beaucoup de personnes (étrangers ou pas) vivent dans ces hôtels bons marchés. Nos colocataires par exemple, deux occidentaux la cinquantaine bien passée, semblent être restés un peu trop longtemps à HK… (ils passent leur temps à écrire dans des gros cahiers, des sortes de grimoires, et ne parlent jamais mais grognent, ne sortent que la nuit… super flippant !)

La nuit venue, les autres colocataires rampants se réveillent et confirment les dires de nos guides.

Dans les douches/WC communs il est clairement spécifié, au crayon sur le cumulus d’eau chaude, qu’il faut laisser cet endroit propre… Bon, notre avis est que pour plus le salir il faudrait se doucher avec une colonie de cochons.

Dans les couloirs, des poubelles, des cafards, des gens fument.

Voilà le tableau, qui, au bout de quelques jours, constitue une atmosphère singulière, presque attachante !

Nous faisons la traversée jusqu’à l’ile principale par le Star Ferry (2$HK par pers) et décidons de visiter la tour de la Bank Of China, dans le district Central. Les quartiers généraux de la banque sont accessibles au public et un espace de visite est aménagé pour les visiteurs au 43ème étage. Haute de 315 mètres sur 70 étages, l’architecture est censée représenter la croissance de pousses de bambou, symbolisant la prospérité… Avec un peu d’imagination, pourquoi pas !


La tour des quartiers généraux de la Bank Of China

Après, direction le Hong Kong Parc pour se reposer au calme dans la végétation luxuriante. Ce parc est magnifique avec un parc à oiseaux, un étang, une cascade et un musée du thé implanté dans une ancienne maison coloniale. Aller, hop, une bouffée d’air frais et c’est repartit dans la jungle d’immeubles rutilants habités d’une faune locale dense et singulière : des hommes et femmes en costumes et tailleurs, Smartphone en main, marchant droit, d’un pas décidé vers le succès financier (je ne parle pas des pâtisseries…).

Nous continuons la journée au fameux Victoria Peak, le point culminant de l’ile de HK (552m) accessible par un funiculaire vieux de 123 ans (65¥). Du haut du mont, la vue est imprenable sur la jungle urbaine. Il est également possible de faire un tour d’une heure dans la vraie (organique) jungle dense et abondante qui règne à cette latitude. Après la balade nous montons sur la terrasse panoramique qui offre une vue splendide à 360º. Le spectacle de la tombée de la nuit est de toute beauté ! Ce sont ces images qui clôtureront notre voyage…


Vue de nuit sur HK depuis le Victoria Peak

Dépenses de la journée : repas + logement + transport 135$HK/pers


Un mois de voyage en Chine, la conclusion!

De retour au pays, lorsqu’on nous a demandé « Alors, c’était comment c’voyage ? », la première idée qui nous venait à l’esprit et qui pourrait résumer notre voyage était : mystérieux. On s’en est posé des questions pendant ce voyage ! Nous avons eu des réponses pour certaines, des éléments de réponse pour d’autres, mais la majorité resteront des énigmes. Il faudrait y vivre des années pour déchiffrer les codes de cette culture si éloignée de la nôtre. Tout est surprenant en Chine, surtout lorsqu’on sort des villes. Nous avons souvent été choqués, étonnés par la Chine à deux vitesses (riches/pauvres, industrialisation/travail à la main etc.). Nous avons vraiment aimé vadrouiller dans ce vaste pays et même si les distances sont longues, les transports sont souvent source de rencontres et d’échanges, autant que faire se peut… La barrière de la langue existe, mais n’est généralement pas un problème. Nous l’avons plus perçue et vécue comme un jeu, certes un peu frustrant parfois.

Ce voyage fut pour nous une bonne occasion de répéter nos gammes avant le départ pour le grand périple qui suit, et qui débutera le 20 Mai…

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
This entry was posted in Chine. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>