Yangshuo : la Rivière LI, les Pics Karstiques et le Bateau !

Les environs de Yangshuo : la balade entre Xinping et Yangdi

Le but de la journée est de se rendre à Xinping pour visiter le marché (oui, nous adorons les marchés…) et de faire une randonnée dans les environs. Nous prenons donc un bus (7¥/pers, 45min environ) pour aller à Xinping. Nous trouvons une Guesthouse, la family Café (80¥/pers la double avec SDB), et partons au marché. Nous y retrouvons les stands habituels et quelques petits plus : un « dentiste » qui « opère » en plein air et vend des dents ; beaucoup de petits marchands avec des plantes médicinales et du tabac ; des chiens carbonisés aussi…


Pont sur la Rivière Li à Xinping

Le reste de la journée sera rythmée par la visite du vieux village de Xinping et la réservation d’un bateau pour nous rendre à Yangdi par la Rivière LI le lendemain. La négociation durera un bon moment et nous passerons du simple au double (100¥ le bateau pour 2h environ de croisière) ! Le soir nous mangeons un excellent Chiken Gong Bao que nous apprendrons à cuisiner plus tard. De retour à l’hôtel nous trouvons la porte fermée. Toutes les lumières sont éteintes, pas un bruit. Nous frappons à la porte, pas de réponse…oups, on dirait que les gérants sont partis ! Apres un bon quart d’heure à tambouriner et à gueuler à la porte, une jeune, encore endormie vient enfin nous ouvrir ! C’est quoi ces histoires de se coucher à 22h ?!

Dépenses de la journée : repas + logement + transport 135¥/pers

Nous nous levons de bonne heure car nous avons rendez-vous à 8h pour prendre le radeau motorisé. La croisière est très agréable car peu de bateaux circulent à cette heure-ci. Nous voyons la vie des habitants en bord de rivières : certains s’affairent à ramasser des escargots d’eau douce, d’autres font leur lessive, des couples font des photos de mariage et une vielle qui récupère l’urine d’un buffle d’eau dans un seau… Arrivés à Yangdi nous filons au marché pour acheter de quoi survivre lors de la randonnée qui nous attend, mais déjà les marchands essaient de nous vendre 2 pommes au prix de 2 nuits d’hôtel, ça part mal. Ensuite lorsque nous voulons traverser la rivière, le départ du chemin se trouvant de l’autre coté, on nous demande la moitié du prix qu’il nous a couté pour 2h de périple jusqu’ici… Tous les gens avec leur bateau sont de mèche, ils savent que le seul moyen de passer de l’autre cote passe par le rafiot, ils nous font casquer le prix fort. Bref, au bout d’une heure de prise de tête, nous traversons pour 30¥ pour 2 et débutons notre promenade.


Sur la Rivière Li à bord d’un « bamboo boat »

Mais dès le début, nous nous faisons prendre en chasse par un vieux tout moisi (on ne se moque pas, c’est juste pour le comique de narration. Bon, faut dire qu’il n’avait plus de chicot l’ancien, qu’il était plutôt bossu et boitait sévèrement…). Vu l’expérience précédente nous nous doutons qu’il veut nous extorquer quelques yuans. Pas manqué, 20 minutes plus tard, nous devons traverser de nouveau cette de rivière et voyons arriver notre papy pour nous demander 8 mois de salaire pour nous faire traverser. Arrive ensuite une vielle (ce n’est pas des mensonges, ni pour rendre le récit plus mystérieux, c’est du vécu !) qui vient se mêler aux négociations : je vous raconte pas l’ambiance ! C’est la première fois que je vois ma Clarinette avec les yeux injectés de sang et les nerfs qui brillent, prête à jeter les deux croulants dans la rivière. Nous comprenons qu’ils doivent vivre et qu’extorquer de l’argent aux touristes fortunés que nous sommes est un bon moyen, mais de là à nous demander 3€ par tête pour 10,22s de traversée, c’est un peu raide ! Bref après négociations/hurlements/menaces de mort nous traversons pour 16¥ pour deux et pouvons enfin commencer à apprécier notre excursion. La promenade est très agréable et suit globalement le cours de la rivière.

Nous traversons de charmants villages authentiques et rencontrons quelques charmants animaux exotiques (serpents). Nous profitons pleinement de cette balade mais l’heure de la dernière traversée sonne déjà. Heureusement cette fois les négociations ne dureront pas trop, avec un seul interlocuteur et puis il faut bien avouer que nous sommes lassés… et encore 20¥ pour quelques minutes de barque ! Nous terminons notre marche après 5heures passées sous un soleil de plomb, nous rentrons à Yangshuo rincés !

 

Pour nous remettre nous allons diner à notre restaurant favori : le Gan’s Noodle où le cuistot, Gan, fait de somptueuses nouilles à la main, ce qui n’est pas sans nous rappeler Xi’an.

Dépenses de la journée : repas + logement + transport +nombreuses traversées de la Riviere Li : 218¥/pers

Bien remis de notre promenade de la veille, nous avons rendez-vous de bonne heure au Cloud 9 Restaurant pour une leçon de cuisine chinoise. Nous commençons par un petit tour au marché de Yangshuo : attention âmes sensibles s’abstenir ! On ne trouve que de la nourriture dans ce marché et coté légumes/épices, ça va. Côté viande/poisson…c’est là que ça se gâte ! Par l’odeur déjà et puis nous voyons beaucoup d’animaux domestiques (pour nous) pas au mieux de leur forme. Je passe sur l’épisode de la chèvre encore chaude en train de se faire dépecer par terre dans l’allée… gloup ! (pas facile le haut le cœur en onomatopée). Nous voilà dans de bonnes dispositions pour commencer notre cours de cuisine !

Au menu, les chefs en herbes que nous sommes – le tablier et la toque sont pour beaucoup dans la désignation de chef – cuisinerons des raviolis chinois (végétarien et à la viande), des aubergines à l’ail braisées et du chiken Gong Bao, poulet au poivron et cacahuètes que nous avions gouté auparavant à Xinping. Nous mangeons pour le déjeuner le fruit de notre dur labeur : bingo ! Nous avons enfin percé les mystères de la cuisine chinoise. (Indice, chez vous, l’huile !)


Deux chefs ?!

Ensuite, nous lambinons dans les rues de Yangshuo en attendant 21h, heure de départ de notre car pour Hong Kong. Nous prenons grand soin de dépenser nos derniers yuans puisqu’à HK nous changeons de monnaie pour des Dollars de Hong Kong ! Ce petit détail aura son importance par la suite, cf. récit de Hong Kong. Nous embarquons à l’heure prévue dans notre bus-couchette et essayons aussi de charger nos bagages en soulte : toute la place est prise par une moto… quand on vous dit qu’ils ne voyagent pas léger les chinois !

Dépenses de la journée : repas + logement + transport +nombreuses traversées de la Riviere Li : 218¥/pers

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
This entry was posted in Chine. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>