Les Iles ! Enfin la plage après plus de 2 mois… Et le Bilan Thaïlande !

Du 17 au 30 Septembre 2012

Ko Tao et l’open water, la rentrée des classes ?

 

Le voyage fut long et pénible ; partis à 19h de Bangkok, nos avons très peu dormi dans le bus car l’eau s’infiltrait de partout et tout le monde y allait de son astuce pour ne pas trop se mouiller,
jusqu’à dormir avec un parapluie ! Vers 3h du matin on nous réveille en criant « Ko Tao ! Ko Tao ! » et quelques secondes plus tard nous voilà à bord d’une route à attendre… Une estafette arrive et nous nous trouvons tous entassés pendant une quinzaine de minutes pour rejoindre le port où nos attendrons 7h du mat’ avant de prendre le premier bateau pour Ko Tao : ça se mérite les îles paradisiaques ! Pendant la longue attente, Fab fait la connaissance de deux « nantais » : Alex et Anna qui ont déjà voyagé et travaillé dans de nombreux pays et qui vont rejoindre une personne de leur famille qui est instructrice de plongée au Buddha View, centre où nous avons réservé notre package plongée ; pendant ce temps Claire en profite pour essayer de dormir un peu par terre car la nuit a été un peu trop courte à son goût ! Le trajet en bateau durera environ deux heures trente et on peut dire qu’on entendait les mouches voler…

A l’arrivée une personne nous attend et nous embarquons tous à l’arrière d’un 4X4, les cheveux au vent, plutôt sympa notre première approche de l’île. La baie où nous logeons, Chalok Ban Kao, est très belle, très peu de touristes en cette période et superbe plage avec tous ses petits bars et restaus sympas. Nous mangeons un bout et allons directement sur la plage pour finir notre nuit. Dans l’après-midi nous nous laissons séduire par un tour en quad pour la journée du lendemain avec visite des environs, jolies plages et spots de snorkeling. Le soir nous retrouvons Anna et Alex autour d’un verre et finissons la soirée ensemble.


Baie de Chalok

Nous retrouvons nos nouveaux compagnons de voyage devant leur hôtel et partons pour notre journée découverte de l’île, ça s’annonce bien, il fait un temps superbe. Nous découvrons des plages paradisiaques, nous régalons en snorkeling et prenons plein de photos, c’est vraiment sympa ! Nous ne verrons malheureusement pas les requins qui sont apparemment souvent dans les environs. Nous escaladons également un rocher assez impressionnant pour sauter d’en haut de ses 7 bons mètres : les ZOBS seront les seuls du groupe à atteindre l’objectif… Cette île nous plait beaucoup et est pleine de surprises ! A notre retour c’est l’heure des révisions pour Fab : il commence son Open Water le lendemain et il faut potasser !


Snorkeling à Ko Tao : shark bay

Aujourd’hui c’est le début de l’Open Water pour Fab ; ça commence par une partie théorique dans la matinée, puis pratique avec exercices de plongée en piscine pour l’après-midi. Claire en profite pour prendre du temps pour elle, ponctué par de la bronzette, de la sieste, de la plage, re-sieste, re-bronzette…. C’est vraiment une dure journée ! Pendant la pause de midi Claire fait la connaissance du groupe qui sera avec Fab pendant 4 jours : Mathilde et Andras, un couple de danois, Aneth une hollandaise qui sera donc le binôme de Fab et leur instructrice Carine une canadienne francophone très sympa. En fin de journée après le cours, nous partons nous balader un peu aux alentours afin d’admirer le coucher du soleil et repérer de nouveaux restaus car sur les îles tous les prix sont pratiquement doublés. Au passage nous rencontrons un français qui nous explique que son copain et lui se sont fait voler de grosses sommes d’argent, dans leurs valises en soute, pendant les 9h du bus de nuit qui les a amené au port où nous avons attendu notre bateau pour Ko Tao quelques jours plus tôt… Pas cool, on en avait déjà entendu parlé, c’est très organisé car les sacs sont même refermés ensuite avec leur cadenas comme si de rien était afin que le touriste ne découvre le vol que trop tard… Ca se ferait aussi sur les trajets en bateau vers les îles alors attention, nous sommes prévenus ! La journée se finit avec un joli coucher de soleil et un petit restaurant en bord de plage puis révisions pour les plongeurs !

Point Info pour l’Open Water PADI sur Ko Tao :

Ko Tao est l’une des destinations par excellence en Asie du Sud Est pour la
plongée. Les nombreux spots de plongée sont tous plus magnifiques les uns que les autres et les centres de plongée pullulent sur l’île ce qui rend les prix très attractifs ; comptez environ 9000B (4 nuits de logement sur place offertes) pour 2 plongées en milieu protégé (piscine et mer jusqu’à 6m), 2 plongées à 12m et enfin 2 autres à 18m. Avec la certification PADI à la clé. Normalement, c’est plutôt l’usine, mais en basse saison notre groupe n’était composé que de deux binômes et les spots n’étaient pas pris d’assaut.

Ce matin Fabien est disponible, nous en profitons pour faire la grasse matinée et allons petit déjeuner dans une boulangerie tenue par un français puis finissons sur la plage. Claire retrouve Alex et Anna qui sont de repos toute la journée, ils se prélasseront jusqu’au retour de Fab qui a fait aujourd’hui sa première plongée en mer. Le temps était encore beau, nous marchons ensemble jusqu’à un superbe point de vue pour admirer le coucher su soleil puis allons tous diner avant que chacun ne reparte travailler de son côté pour l’examen écrit prévu le lendemain.

La journée s’annonce chargée pour Fab, il a cours le matin et part ensuite faire 2 « vraies » premières plongées en mer et a son exam écrit final à son retour. Claire en profite pour prendre possession de leur nouvelle chambre pour la dernière nuit sur Ko Tao, un bungalow à 300 B au Sunrise beach resort, là où on avait mangé la veille, les prix y sont plus raisonnables et en plus c’est super joli ! Ensuite c’est glandouillage sur la plage et papotage avec Anna et Alex, puis réservation du ferry pour le lendemain soir. Nous mangeons à nouveau tous les quatre un des succulents curry coco de notre nouvel hôtel puis finissons tard la soirée à discuter de nos aventures de voyage sur la plage….

Aujourd’hui c’est notre dernier jour sur l’île, Fab part tôt car il a ses deux dernières plongées en mer dans la matinée et ensuite ce sera l’heure des résultats du Brevet de l’Open Water… Claire passera la matinée avec nos deux nantais qui ne sont pas encore passés à la casserole pour l’examen écrit de l’Open Water, la pression monte ! Fab revient vers midi avec l’Open Water en poche, c’est l’heure des « au revoir » car Anna et Alex nous quittent au même moment pour aller plonger, nous ne nous reverrons pas sur Ko Tao… Les deux dernières plongées de notre Fifi étaient magnifiques, à 18m, mais il est bien fatigué de toutes ces émotions, nous nous reposons donc sur la plage tout l’après midi en attendant le taxi qui doit nous emmener au ferry de nuit pour retourner sur le continent. En fin d’aprèm nous buvons un coup avec une partie de l’équipe des plongeurs pour se remémorer une dernière fois les bons moments partagés ensemble autour de la plongée. Ko Tao est vraiment une jolie île, très calme à cette période de l’année et nous sommes un peu tristes de la quitter, surtout en sachant le périple qui nous attend !


Coucher de soleil sur chalok bay

Brève de voyage :

Deux débutantes à leur instructeur :

« Nous avons entendu parler de requins, on va en voir en plongée ?

- Oui effectivement, ils avaient disparu depuis quelques années et sont de retour depuis 3 mois !

- Oui enfin nous on préfèrerait ne pas en voir en fait… »

Finalement personne ne verra de requins cette semaine là…

Ko Lipe à la Robinson Crusoé

Après Ko Tao nous avons décidé de partir sur une île du côté ouest dont on avait entendu parler et qui semble paradisiaque, encore assez sauvage, située dans un parc naturel. Le seul problème pour nous est qu’il faut d’abord passer par la frontière birmane car nous arrivons à la fin de nos deux semaines de visa. Nous partons donc de Ko Tao avec le ferry de nuit de 23h et là c’est une bonne surprise, nous sommes dans un grand dortoir commun très propre avec lits doubles, nous nous endormons sans problèmes jusqu’à l’arrivée à Chumphon vers 5h du matin. Une fois là-bas un minibus nous attend pour nous emmener à Ranong  2, 3h plus loin.

Point Info sur le « visa run » en Birmanie :

Pour étendre notre visa thaïlandais à deux semaines supplémentaires, un petit tour en Birmanie est nécessaire. On peut réserver sur Ko Tao tous les
transports nécessaires et une personne s’occupe de nous emmener au bon endroit et des formalités aux contrôles des passeports. A Ranong nous sortons donc du territoire Thaïlandais et embarquons dans un bateau « à longue queue » pour nous rendre en Birmanie. Notre « guide » s’occupe de tout, il donne nos 10$ aux autorités birmanes et se chargera même de tamponner nos passeports ! Ensuite, nous reprenons notre frêle esquif pour passer à nouveau au contrôle des passeports côté thaïlandais dans le sens arrival cette fois, une heure après notre premier passage. Mission accomplie le douanier nous délivre un nouveau visa de deux semaines.

Tout s’est bien passé, vers 10h30 du mat’ nous « gagnons » 2 semaines de plus sur le territoire thaïlandais, le but maintenant est d’arriver à se rendre sur l’ile de Lipe, pratiquement à la pointe sud ouest de la Thaïlande, une longue route nous attend. La bonne nouvelle c’est qu’un taxi nous confirme que nous pouvons nous y rendre, même en basse saison, car nous n’en étions pas sûrs. Après une rapide négociation il nous emmène jusqu’à Sura Thani, à 3h de là, pour 200B par personne. Arrivés là-bas vers 14 h nous repartons presque illico après avoir trouvé une agence de voyage qui nous propose le package en minibus jusqu’au port de Pakbara en passant par Hat Yai et Satun pour 700 B chacun. Nous sommes contents, tout s’enchaine bien et nous arriverons peut être même à prendre un ferry de nuit pour aller sur notre île ! C’est une longue journée, mais nous sommes tellement impatients de découvrir Lipe que la fatigue se fait oublier. Il fait nuit quand nous arrivons à Hat Yai, nous avons roulé tout l’après–midi, quand le chauffeur nous demande où nous voulons passer la nuit (nous sommes comme d’habitude les seuls touristes du minibus). Nous lui rappelons que nous devons aller au port de Pakbara pour aller ensuite à Lipe mais il nous explique qu’il est trop tard pour aujourd’hui et qu’il s’arrête ici… Nous sentons le coup fourré et insistons pour aller là-bas ce soir, comme c’était prévu, car nous avons payé nos billets ! Une longue discussion s’en suit, il nous fait comprendre que la femme qui nous a vendu les billets ne comprend rien aux horaires et finit par acheter avec son argent deux billets pour aller jusqu’à Satun ce soir pour se débarrasser de nous ; le problème est qu’après nous devrons nous débrouiller seuls pour aller jusqu’au port, mais nous n’avons pas vraiment d’autres choix, nous verrons bien. Arrivés à Satun nous sommes exténués, le chauffeur nous dépose devant une guesthouse (220B, un peu pourrie…) où nous prenons une douche bien méritée, puis nous partons à la recherche d’informations pour rejoindre le port dès le lendemain afin de prendre un bateau pour l’île de Lipe. Au On’s café, nous achetons des billets aller-retour (en basse saison on ne peut pas relier Langkawi à partir de Lipe) pour 1000B par tête plus 60B + 15B pour rejoindre le port de Pakbara à une heure de route de Satun.

Nous arrivons au port le lendemain, impatients d’embarquer dans le seul speed boat de la journée pour la terre promise. Le temps est très menaçant, nous essuyons de grosses averses et la mer est très houleuse… Bonjour la partie de rodéo ! Arrivés sur la terre ferme (ça fait du bien quand ça s’arrête de tanguer…) nous faisons le tour des hotels/guesthouses/resorts (en basse saison les resorts cassent leur prix et ont des prix très attractifs…) avec Sebastian et Marlen, un couple d’autrichien globe-trotters rencontrés dans le bateau. Nous atterrissons au Café Lipe, une guesthouse tenue par un charmant couple suisso-thaïlandais, avec quelques bungalows de bambous au milieu d’un jardin arboré ; pour 300B quand même, sur l’île tout est au moins deux fois plus cher que sur le continent. Mais nous ne sommes pas déçus, la plage est à deux pas, on nous prête tout le matériel qu’on veut pour snorkeller ou s’étaler sur la plage, et en plus la cuisine est top, il y a du pain fait maison ! Ko Lipe, une petite île encore un peu sauvage près du parc national maritime de Tarutao, est un vrai paradis car peu fréquenté par les touristes en basse saison. Les plages de sable blanc sont désertes, les fonds marins magnifiques et les locaux sont très accueillants !


Sunrise beach


En gros, voici comment nous nous sommes occupés pendant 6 jours :

Grasse mat’, balade à la découverte de l’île, visite des plus beaux resorts de l’île, recherche de nouveaux spots de snorkeling, bronzette sur les plages abandonnées, petits déj’ sur la plage à base de succulents donuts et beignets de notre petite pâtisserie, apéros avec nos nouveaux amis, photos à gogo, barbecues de poissons… bref, la pleine activité ! Le bon plan sur Lipe en cette saison c’est les « opening parties », en français dans le texte : chaque bar qui ouvre pour une nouvelle saison, propose des soirées attractives avec bouffe gratis à volonté, les boissons restent payantes bien sûr…


Oh un Némo…

Lors de la visite des splendides complexes hôteliers nous avons eu un coup de cœur pour le Castaway Hotel et ses merveilleux « appartement-bungalows » à deux étages avec vue sur la mer (1000B la nuit !). Comme les réserves de cash le permettent – il n’y a pas de DAB sur l’île… – et aussi parce qu’il faut bien se faire plaisir de temps en temps, nous décidons d’y passer nos deux dernières nuits. Et là, coup de bol, le soir de notre « emménagement » le Castaway fait son opening party où tout le personnel et les clients sont invités, guinguette ! En plus de tous les plats typiques thaïlandais à volonté, sont également servis : barbecue de poissons, shake de fruits, bières et sodas, quel festin ! L’ambiance est terrible, c’est une sorte de grand banquet familial (un peu comme à la fin dans Astérix), avec de la musique et nous participons même au lâcher de lanternes thaï, sensées porter bonheur. Un super souvenir qui restera longtemps gravé dans nos mémoires.


Ici c’est chez nous !

Voilà, comme toute bonne chose a une fin, nous quittons cette île superbe avec un petit pincement mais l’aventure continue en Malaisie avec une « famille ZOBS » élargie…

Question au public :

C’est quoi donc que la boule orange au milieu des oursins de mer ?


Pour vous aider, un petit QCM :

  1. Leur œil ?
  2. Leur bouche ?
  3. Leur postérieur ?
  4. Les trois réponses au dessus ?

Notre Bilan sur la Thaïlande du 10 au 30 Septembre 2012

 

Nous n’avons pas vu beaucoup de ce pays, où nous avons passé 2 semaines sur 3 dans les îles où la vie insulaire est bien différente de celle sur le continent. Nous avons tout de même adoré Chiang Mai et lors d’un futur voyage nous passerions sûrement plus de temps dans le Nord.

Nous avons aimé l’amabilité des thaïlandais, leur accueil et leurs sourires néanmoins, c’est le premier pays où l’on s’est fait « arnaquer » (même si de peu) et où nous avons entendu parler de touristes volés.

Pour la première fois depuis le début du voyage, nous étions dans un pays un peu plus développé avec de bonnes infrastructures (routes, trains, etc.) mais la vie n’y est pas pour autant chère (hormis dans les îles) et les boui-bouis ne manquent pas !

Nos coups de cœur en vrac :

Chang Mai sa ville paisible et ses montagnes, Ko Tao fut une bonne surprise, Lipe, Lipe Lipe…

Bilan « culinaire » en vrac (ce avec quoi nous nous sommes délectés durant plus de 3 semaines…):

La cuisine thaïlandaise est assez relevée, surtout en comparaison avec les pays précédemment traversés, mais on peut la plupart du temps commander ses plats suivant son niveau de tolérance au chili

Saucisse fumée avec du riz à l’intérieur, pad thai, kaoh soy, riz collant (sticky rice) à la mangue, rotee (pancake), saucisse épicée du nord, brochette de viande sucrée salée, massaman curry, panang curry, curry de coco, nouille coco, soupe coco, soupe de nouilles rondes, green curry, barbecue de poisson, salade de noix de cajou, salade de papaye… Un régal tout ça !

Bilan financier :

La Thaïlande peut être classée dans les destinations bon marché si on reste à l’écart des îles. Notre séjour nous aura couté 365€ par personne plus 10$ de visa (plus encore 225€ pour l’Open Water de Fab).

Quelques exemples de prix : 15B pour une grande bouteille d’eau, 15 pour un soda, 70 pour une grande bière, 30B pour une soupe de nouilles avec de la viande, 30B le pad thai et 42B le litre de super et 200B la location de la mob’.

Bilan transports :

En tout nous avons pris 1 grands bus, 6 minibus, 2 bateaux longue queue, 2 speed boats, 1 ferry, 1 scooters, 3 bus de ville, 3 tuk-tuks, 1 taxi collectif rouge (sawngthaew), 1 train de nuit, 1 quad.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
This entry was posted in Thaïlande. Bookmark the permalink.

15 Responses to Les Iles ! Enfin la plage après plus de 2 mois… Et le Bilan Thaïlande !

  1. aurore says:

    Bon, maintenant ça suffit les deux de nous faire saliver … Les bons p’tits plats, les plages magnifiques, les farnientes au soleil…
    Bientôt, ce sera notre tour de vous envoyer des photos de raclette, tartiflette, fondue et des montagnes enneigées avec nous sur des skis (ou des luges…ouais, c’est vrai que je ressemble pas à grand chose sur des skis).
    Non, sans dec, ça a l’air trop beau !!! A chaque newsletter je me dis, un jour, je partirai là-bas. Vous nous faîtes toujours autant rêver… Encore bravo pour ce site splendide !!!
    Pour la devinette, moi je dis réponse 3 (j’ai du mal à imaginer que ça puisse être les 3 à la fois)
    Bizz les loulous

    • fifi says:

      Et oui bientôt vs aller tous ns faire saliver avec des photos du ski et du fromage!!!! Aurore ns te félicitons, tu es la première à avoir répondu juste à la dernière question du public!!!Mais où est Rapounet????? La bise des ZOBS!

  2. caro la frangine says:

    Waooow c’est magnifique tout ce que vous avez fait et vu !!!
    Profitez en ! Gros bisous les loulous !

  3. Aurelie says:

    Bon, bhen vous nous avez fait envie avec Ko Lipe, y’a de fortes chances que l’on choisisse cette ile !
    Bisous et à très bientôt pour la Malaisie

    • fifi says:

      Oh oui c’était un vrai coup de coeur! Après vous aurez surement un peu plus de monde que nous car la saison haute recommence le 31 oct mais ça restera inoubliable et vous aurez certainement un peu plus de soleil que nous et de bateau pour y aller aussi ;)

  4. Karen says:

    C’est magnifique!!! Vous vivez un vrai rêve les ZOBS !
    Pour le quiz, moi je dirai la réponse 2 .. qui ne tentes rien n’a rien!

    Bisous à vous deux et à bientôt en Australie!!!

  5. yannouch says:

    arggg je suis nostalgique de la thailand a cause de vous. On avait sur kiffé Ko tao en y restant plus longtemps que prévu et beaucoup aimé chang mai tout comme vous.
    Bien cool de voir tout ça j attendais ces photos avec impatience. Avec ce jolie quad vous avez du explorer de jolie coin de la jungle non ? Notre brel ne nous a pas permis de franchir les cotes de la montagne quand nous y sommes allé. Enfin on se racontera tout ca dans 3 semaines.
    bises le ZOBS see you in 22 days

  6. CLAUDINE says:

    BON NOTRE NADINE ET MICH SONT AVEC VOUS
    PROFITEZ DE LEUR PRESENCE IL FAUT LEUR EN FAIRE BAVER AU MILIEU DES BETETES – NADINE ADORE – NOUS VOUS SOUHAITONS DE.UN BON SEJOUR EN FAMILLE ET SOMMES TOUJOURS PAR LA PENSEE AVEC VOUS.

    PAPY ET CLO

  7. anelor says:

    Vous maîtrisez l’art du mélange, du gibon à Némo, du zip au tuba! On a parfois du mal à trouver les mots face à tout ça, à part : excellent!
    Hâte d’y être avec vous…
    Pour la question : réponses 2 et 3, parce que j’aime bien l’idée que ça soit à côté!

    Biz les loulous

  8. Caro dubois says:

    Il est ou le cucul ? il est ou la têtête ?… humm… réponse 3 parce qu’il faut bien que ça sorte par quelque part… roooooo !!!

  9. gab says:

    Eh kiki il a eu son Open water ? :) bon ça le fait bien j’avoue que lipe ça a l’air très énervant mais bon un jour j’irai quand je serai vieux :)

    la bise a tout les deux et je pense que je vais me faire un grosse session nostalgie sur les prochaines photo de Malaisie :)

  10. tata tonton says:

    coucou nous revoilà a st jean.On c est régaler a lire vos aventures du mois de septembre pour les photos toujours aussi superbes. Pour toi FABIEN tu as du apprécier la plonger comme toi CLAIRE -les bronzettes -les siestes et la plage. Pour ce qui est de l île de KO LIPE ce lieu doit être un vrais paradis,vue part les photos alors au naturel , que ce que cela doit être!!!! Vous avais bien eu raison de prendre quelque jours de bon temps après toutes c est aventures que vous avais connu , sa mérite bien sa. (tonton en super forme)
    Gros bisous et bon courage pour la suite.

  11. BYRON Thierry says:

    Bonjour, à tous

    Je vous remercie de faire de grosses bises à IMEN de la part de ses collègues de boulot ( secteur 3 et 4) ATP.

    Merci

    Thierry

    PS: Vos photos sont superbe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>